Edit Content

Boul. Pât. Restau.

Le snacking en boulangerie-pâtisserie et restauration

Facebook
LinkedIn
Commençons par le commencement, le snacking : qu’est-ce que c’est ? On appelle « snacking » un produit qui se consomme facilement, rapidement, et n’importe où. Depuis plusieurs années, nos modes de vies ont beaucoup évolués, les consommateurs veulent de plus en plus manger sur le pouce, et à emporter. En effet, 50% des consommateurs dégustent des plats et boissons à emporter au moins une fois par semaine (selon un sondage Global Data réalisé au niveau mondial au 1er trimestre 2020). La récurrence des clients (travailleurs, étudiants, ou autre) à consommer le snacking -ou fast-food a nettement augmenté ces dernières années, et ce, aussi durant la crise sanitaire, puisque même lorsque les lieux de restaurations étaient fermés, les ventes à emporter, elles, faisaient un véritable tabac. Cette explosion du marché du snacking, les boulangers-pâtissiers l’ont bien compris. Aujourd’hui en France, c’est 96% d’entre eux qui offrent a un panel de snacking en vitrine. Parmi certaines de ces boulangeries, le snacking atteint parfois jusqu’à 35% de leur chiffre d’affaire.

Sommaire

Le snacking, un marché porteur mais exigeant

Les consommateurs du snacking en boulangerie-pâtisserie sont certes de plus en plus nombreux et récurrents, mais aussi de plus en plus exigeants.

De qualité des produits :

Là-dessus, nous vous faisons confiance. Vos produits sont fait à partir de produits frais, locaux, de pains faits sur place et de matières premières de qualité.

Des prix attractifs :

Là encore, les boulangers-pâtissiers sont bien placés.
En moyenne aujourd’hui, un panier-repas en boulangerie avoisine des 7€, face au 8.70€ dans les fast-food classiques. Mais alors, comment trouver-vous les justes prix pour vos produits face aux nombreuses variations tarifaires ?

Calculer ses coûts de revient pour ajuster ses prix, tout en restant attrayant pour les clients, prend énormément de temps, c’est une tâche extrêmement chronophage, qui en finalité vous coûte forcément de l’argent. Otami vous propose un calcul automatique, et une visualisation quotidienne de vos coûts de revient, grâce à une mise à jour permanente de vos variations tarifaires.

Tout ce que vous avez à faire, c’est nous envoyer vos factures. On s’occupe du reste !

De variété des produits :

En effet, les clients principaux du snacking sont des personnes travaillant à côté de votre boulangerie-pâtisserie et restaurant. Ces consommateurs peuvent donc venir plusieurs fois par semaine, mais si leurs choix sont limités, ils préfèreront ne venir que de temps en temps.

Afin de fidéliser ces clients, et d’en attirer des nouveaux, les boulangeries-pâtisseries et restaurants se doivent de proposer un large choix de produits snacking. Pour vous aider, voici quelques idées pour diversifier vos offres de snacking :

Les variantes du monde

Les Français aiment voyager, et ça passe aussi par les papilles ! Par exemple, vous pouvez proposer des Bao Burger. Ce sont des burgers version asiatique : tout se joue dans la préparation du pain à burger qui est un pain brioché cuit à la vapeur. Les ingrédients quant à eux sont souvent des légumes confits aux épices, et c’est délicieux !

Les variantes de saisons

Proposez des produits adaptés aux saisons ! L’hiver, vous pouvez proposer des snacks qui peuvent se réchauffer ou encore des soupes, et l’été des produits frais, avec beaucoup légumes, et en échangeant la sauce mayonnaise contre une sauce au fromage blanc, crème légère ou huile d’olive par exemple !

Les variantes végétariennes

De plus en plus de français se disent végétariens, vegans ou encore flexitariens, proposez des alternatives sans viande, avec des steaks végétaux aux céréales (quinoa, boulgour…), aux légumineuses (haricots, lentilles…), ou aux légumes (chou-fleur, betteraves…), pour plaire au plus grand nombre !

Les variantes de pains

Proposez vos snacks habituels, mais changez de pains ! Pains aux céréales, sans gluten, pâte à choux, ou encore pain à burger noir, tout peut se jouer dans le pain !

Du confort :

Les consommateurs, malgré leur désir de manger sur le pouce, désirent tout de même du confort.

La solution ? Si vous le pouvez, aménagez votre boutique ! Vous pouvez créer des espaces café, espace détente, des coins avec des places assises ou encore debout… Et surtout, n’hésitez pas à proposer une Wifi gratuite !

Des services aux goûts du jour

Proposer la possibilité de commander sur internet, de se faire livrer à domicile ou en entreprise, le click and collect ou encore des distributeurs automatiques dans votre boutique : autant de solutions pour que les travailleurs achètent leur repas le plus rapidement possible, sans devoir attendre en boutique derrière une personne qui n’est pas spécialement pressée par le temps.

Des formules de repas complètes et adaptées aux clients

Des formules complètes (snack + boisson + dessert), des formules étudiantes, ou encore la possibilité de payer en ticket restaurant : autant de possibilités pour attirer encore plus de clients

Des formules pour les différents moments phares de la journée

– Formule Petit-déjeuner

– Formule Collation du matin

– Formule Déjeuner

– Formule Goûter

– Formule Dîner

Une concurrence déterminée

En plus des nombreuses exigences des consommateurs, le marché du snacking accueille beaucoup de concurrents, de par de son efficacité.

Malgré toutes ses qualités, la boulangerie pâtisserie se trouve en 2ème place au classement des lieux préférés d’achat des produits de snacking en France, derrière les grandes surfaces. Mais les grandes surfaces ne sont pas les seuls concurrents des boulangeries-pâtisseries. Les bars à sushis, à soupe, les sandwicheries, fast-food, ou encore les commerces de proximité ont eux aussi pris place dans le marché du snacking en France. Se faire une place dans ce marché du snacking n’est pas forcément une mince affaire, mais maintenant que vous connaissez toutes les exigences des consommateurs, vous avez toutes les cartes en mains. 😉

Conclusion

Le marché du snacking est extrêmement porteur, et fait désormais partie intégrante du marché de la boulangerie-pâtisserie et restauration. Pour satisfaire les consommateurs toujours plus exigeants et à la recherche de produits de qualité, les boulangeries-pâtisseries et restaurants sont amenées à évoluer. Les possibilités d’évolutions sont très nombreuses et variées, et peuvent vous permettre de décoller dans le monde du snacking. Mais si votre enseigne décolle, comment trouverez-vous encore le temps de calculer vos coûts de revient ? En effet, c’est une tâche longue, rébarbative, et une très grande perte de temps pour vous. C’est pour ça qu’Otami a vu le jour. Otami est votre solution ! En seulement quelques clics, vous nous envoyez vos factures, et notre logiciel s’occupe de tout ! Vous aurez accès à vos coûts de revient, qui sont mis à jour automatiquement ! Otami, c’est simple, automatique, et rapide. N’attendez plus, rejoignez-nous !